Livre d’or numérique du 18ème congrès de l’Ugict-CGT. Perpignan. Mars 2018.

35 réactions :

  1. Perpignan est mon meilleur congrès de l’UGICT. D’un sens je manque de repère C’est mon 1er.
    L’organisation,impeccable, rien à dire sinon super.
    La teneur des débats, D’un haut niveau. Le spécifique est une nouvelle fois réaffirmédans notre UGICT CGT.
    Je repars boosté. Ça tombe bien quelques luttes sont à mener….

  2. Congrès riche intellectuellement ce qui permet de faire une pause avec l activité syndicale de l hôpital. Activité toujours dense.
    Je suis convaincue du specifisme depuis 30 ans ayant vécue le dégât de la coordination infirmières de 1988.

  3. Très bon et beau congrès. J’y ai trouvé d’excellent-e-es Camarades. Nous retournons à Lyon avec des convictions renforcées sur la place d’une CD et des projets d’actions sur notre territoire.
    Merci à tout le monde

  4. Congrès pleinement réussi. très satisfait enrichissant, plein d espoir pour les luttes prochaines.
    En espérant vous revoir tous…

  5. Bravo et merci à toutes celles et tous ceux qui ont organisé ce congrès. Nous ne pourrons oublier l’accueil des camarades des Pyrénées Orientales, largement au niveau de sa réputation.
    Un congrès très riche, plein de rencontres et d’échanges passionnants. Je repars au combat gonflé à bloc, merci camarades.

  6. Un grand merci à toutes et tous les camarades qui ont permis à ce congrès de se tenir dans d’excellentes conditions. Une organisation remarquable. Des débats qui reboostent et un esprit de camaraderie et de fraternité durant tout ce séjour à Perpignan.

  7. Un dernier congrès riche de rencontres , de débats , d échanges, d expériences nouvelles …. le travail en ateliers territoriaux a permis de créer des liens pour développer le spécifique en territoire …merci pour ces quelques jours ressourçants

  8. La plus part des débats étaient intéressant. Mais je repart de mon 1er congrès de l’UGICT avec la même vision que j’avais de l’UGICT a mon arrivé c’est une orga utile pour la cgt et la syndicalisation a la cgt des cadres qu’il faut développer sur l’ensemble de nos territoires, mais qui ne s’adresse pas ou alors de manière tellement occasionnel que ça donne une impression de faire valoir ce qui n’est pas j’en suis convaincu le but rechercher, aux agents de maîtrise ce qui peut aussi expliquer en partie la perte d’affiliés UGICT, en tout cas la non progression du nombre de syndiqués au 2eme college alors que la syndicalisation y ait un peu plus aisé. Ce congrè de part la prise en compte et la place accorde aux salariés et syndiqué du 2eme college ne me donne pas envie de reparticiper a un congrès de l’UGICT ni de m’investir en territoire car je n’y trouve pas ma place en tant que syndiqué du deuxième collège avec des problematiques spécifiques ce qui est dommage dans une orga dont le champs d’intervention et également la spécificité des agents du deuxième collège.

  9. La nécessité de limiter la durée des interventions n’a pas empêché qu’elles soient riches. Si le déroulé était parfois assez flou, c’était quand même très bien organisé. Un grand bravo à la restauration !

  10. Merci à tous ceux qui ont fait de ce congrès une belle réussite ainsi que pour la qualité des animations et la soirée fraternelle .

    .

  11. -débats de haut niveau
    -organisation parfaite
    -et bravo pour le « quotidien du congrès »qui nous était donné dès notre arrivée le lendemain matin!

  12. Merci pour cette belle organisation qui permet de quitter ce congrès plus fort- es
    Merci aux camarades de l’UD cgt 66 pour cet accueil si chaleureux et fraternel
    Vive la CGT Vive l’ugict

  13. Pour mon premier congrès j’ai trouvé cela. Grandiose avec des échanges très enrichissants me voilà bien armé pour rassemblé mes ICTAM
    Merci à tous camarades et à bientôt

  14. Merci pour ces moments de partage.
    Ces échanges fraternels, et la beauté morale des personnes qui y ont participé, semble rapprocher cette utopie d’un monde meilleur auquel il est parfois si difficile de croire.
    Rien n’est écrit d’avance mais j’y étais !

  15. Bon congrès, orga au top. Pour le contenu des débat je reste sur l idée que les spécificités ICTAM on trop pris d’importance . Je suis dans un syndicat où nous avons pris le problème de manière inverse, nous sommes partis de nos communs, et de conclure en fin de débat, qu’au final beaucoup de spécificités n’en étaient pas réellement. La convergence doit passer par nos communs. Il est plus facile d unir les travailleurs du privé et du public de l ouvrier.e employé.e au cadre sur leur communs, que sur leurs différences, sans mettre de côté les spécificités de chacun.
    La cgt est un lieu de débats alors merci pour les 4 jours de débats. Syndiquer un cadre n est pas forcément plus difficile que syndiquer un employé, le présenter aux élections là la difficulté commence. Hier encore j ai rencontré un cadre sur mon site à mon retour du congrès (18h30 on fait des heures mêmes au forfait) et lui ai parlé de l importance de militer à la cgt, et là il m’a dit « oui mais tu sais’ mon évolution de carrière risque d être bloquée, pas facile chez SANOFI d.afficher des idées qui vont à l encontre de la politique du groupe » et je lui est répondu « alors un ouvrier peut militer puisque lui prêtant à rester toute sa vie ouvrier », et là il m’a dit « tu n as pas tort ». Voilà pourquoi je défends l idée que nous devons travailler sur nos communs, car nous nous apercevons rapidement que nous avons pas autant de spécificités que cela. En une rencontre deux idées reçues sont tombées, 1 les cadres font des heures même (et surtout) au forfait jour, 2 les ouvriers aspirent eux aussi à une évolution de carrière.

    Vive la cgt dans l unité. L ´UGICT CGT ES ET RESTERA UN OUTIL IMPORTANT DANS LA CGT. merci pour le travail militant de vous tous.

  16. Bonjour, c’était mon premier congrès et j’ai été agréablement surprise de la richesse des débats et des interventions. J’imaginais que la pensée y était plus monolithique et en fait, non, pas du tout, la pensée et les discussions débordaient d’énergie, de créativité, de critique, d’humanité, de révolte, enfin bref, c’était passionnant de bout en bout.
    Je ressors moi aussi dynamisée par ce beau congrès (le fond, la forme, les gens présents, c’était vraiment très bien).
    J’ai envie plus encore de contribuer à renforcer l’UGICT, à la faire vivre, à être à la hauteur de l’urgence.
    Longue vie à l’UGICT !

  17. Bonjour, c’était mon premier congrès CGT. Il m’a confortée dans ma volonté de m’engager davantage pour défendre les droits si chèrement acquis par nos aînés, et tellement mis à mal aujourd’hui pour nous mêmes et pour nos enfants. Les échanges ont été riches, fraternels, parfois vifs, intéressants : tout le contraire de ce que nous vivons au quotidien en entreprise. Connaissant le métier de la communication, bravo à l’organisation, un peu bousculée parfois mais d’un excellent niveau (restauration, lieux, structure, journal imprimé chaque jour, soirée festive…), l’écoute était permanente, chacun s’exprime (d’accord, pas d’accord…), on sent une prise en compte de ce qui est proposé. Un merci spécial à ceux qui se mobilisaient en coulisse, à la technique, au bar, à l’accueil, les actifs, les retraités… Merci

  18. Très bon congrès. Un congrès qui a permis de nous remotiver au vu d’un contexte où la lutte est pariculièrement violente et difficile à mener. Le document d’orientation nous trace les lignes de notre stratégie, il ne nous reste qu’a nous en emparer et à le mettre en oeuvre dans nos entreprises. Un grand merci pour ce congrès formidablement bien organisé.

  19. Merci pour ce congrès très vivant et dynamique où rien n’était écrit d’avance.
    Des rencontres très riches, et des débats passionnants.

    Une dédicasse spéciale à Philippe et à son groupe Plan B Avignon pour l’animation musicale de la soirée fraternelle.

  20. Merci à toute l’équipe ayant contribué à la réussite de ce congrès. Les debats etaient instructifs et il est rassurant d’entendre par la voix de notre secretaire général que le spécifique n’a plus à être remis en question. En espérant que cette position soit largement partagée au sein de toues les fédérations. Mais rien n’est ecrit d’avance. Malik

  21. Un congrès utile pour le syndicalisme CGT et les cadres membres de la CGT.
    Une commission amendements Partie 1 de 5 heures, mais cela en valait la peine.
    Une superbe soirée fraternelle.

  22. Bon congrès.
    L’intervention de Philippe Martinez est à réutiliser
    les nouveautés :
    – initiative Jeunes diplômés : bonne idée, à améliorer la prochaine fois
    – visites touristiques : très utile, très bien
    – débat territoriaux : excellente idée, à renouveler avec les données de la FP
    – remues-méninges du vendredi matin : très bien.

  23. Un excellent congrès dont le contenu des débats (insuffisants s’agissant des orientations) seraient à faire partager avec la CGT dans son ensemble.Sachons donner des suites concrètes aux échanges dans les ateliers régionaux, pour des luttes victorieuses.Merci aux bénévoles et à celles et ceux engagés dans l’organisation de cet évènement que nous aimerions partager plus largement, notamment avec les plus jeunes.

  24. Congrès utile (et très agréable) au vu notamment de l’enjeu crucial de la syndicalisation des ICTAM de la Fonction Publique et des élections de décembre prochain et extraordinaire discours d’intro de Marie Jo : brillant et reboostant comme d’hab ! Professionnellement engagés, socialement responsables ! Et rien n’est écrit d’avance Merci à vous tous les camarades

  25. Je remercie tous les camarades qui ont contribué à la réussite de ce congrès. Les débats étaient très intéressants et les échanges enrichissants.
    Une remarquable organisation et une délicieuse restauration.

  26. Premier congrès UGICT. Échanges et débats très intéressants. J’ai particulièrement apprécié les ateliers qui m’ont permis de prendre connaissance du déploiement de la CGT chez les ICTAM de mon périmètre geographique et de rencontrer les camarades de ma région, espérons que cela va nous federer et nous encourager à travailler ensemble. Merci pour l’organisation presque parfaite de ce congrès et les moments de convivialité partagés.

  27. Débats très intéressant. Pour les ateliers un peu moins car le collègue qui a pris la parole en premier a tout résumé . Seul des moyens nous ferons avancés et nous renforcés .Congres superbement orchestré , ambiances , organisations au top, tout a été parfait. Merci a toute l’organisation.

Réagir

En vous connectant vous pouvez publier directement. Si vous n'avez pas de compte, votre ce formulaire sera d'abord validé par un administrateur. Votre mail ne sera pas publié.