Data brokers : du marketing à la surveillance de masse


Partagé le 16 juillet 2017

S’il est de notoriété publique que Google, Facebook et les autres géants du net utilisent les données des internautes à des fins commerciales, une catégorie d’entreprises plus discrètes – mais au rayon d’action beaucoup plus large – se révèle encore plus vorace en données. Des entreprises comme Acxiom et Epsilon aux États-Unis, ou encore Experian au Royaume-Uni, génèrent des milliards de dollars en vendant nos données à d’autres entreprises, mais aussi à des partis politiques et à des États.

Réagir

Votre mail ne sera pas publié.

Top