Soigant·es : le grand malaise

Alors que nous sommes, nous soignant.e.s, exposé.e.s en première ligne aux risques infectieux, nous ne pouvons pas bénéficier des moyens de protection les plus performants par manque d’anticipation et par irresponsabilité de nos dirigeants : pénurie de gel hydro-alcoolique, masques périmés depuis 10 ans ou inadaptés, lunettes sans branches et tenues inappropriées, on nous envoie au front avec trop peu d’équipements! Les risques de contamination sont donc majeurs.

L’année 2020 serait-elle l’année des psychologues ? A quel prix ?

Le rapport de l’IGAS, en date d’octobre 2019, sur la prise en charge coordonnée des troubles psychiques parle essentiellement des psychologues. Tout en reconnaissant qu’ils sont indispensables dans le système actuel de santé et que le remboursement de leurs actes devrait se généraliser, il propose, sans aucune élaboration avec la profession, de les paramédicaliser et de les placer sous tutelle médicale pour satisfaire la politique du gouvernement.