Motion de soutien au Peuple Algérien

Réunie en Conseil National, l’UFICT-CGT des Services publics réaffirme son soutien aux exigences du peuple algérien en lutte ouverte depuis une année contre le régime en place ; Ce dans la continuité de la déclaration de la Fédération CGT des services publics, en date du 20 février 2020.

 

Elle condamne fermement la répression policière et judiciaire, l’arrestation arbitraire et illégale, la détention, les intimidations et les attaques de journalistes, de syndicalistes, d’avocats, d’étudiants, de défenseurs des droits de l’homme et de la société civile ainsi que de tous les manifestants qui participent aux manifestations pacifiques du Hirak.

 

L’UFICT-CGT des Services publics se félicite de la libération de Louisa Hanoune, secrétaire générale du Parti des Travailleurs d’Algérie, emprisonnée pendant 9 mois après une parodie de procès.

 

Sa libération est le fruit d’une vaste campagne de mobilisation mondiale de syndicats, de partis politique et d’organisations des droits de l’homme.

 

Mais comme l’a déclaré Louisa Hanoune à sa sortie de prison, « la joie de retrouver la liberté ne serait totale qu’après la libération de tous les détenus politiques et d’opinion ».

 

C’est pourquoi l’UFICT-CGT se retrouve fraternellement aux côtés du peuple algérien et se déclare solidaire de son exigence de libération immédiate et inconditionnelle de toutes les personnes inculpées pour avoir exercé leur droit à la liberté d’expression, d’association et de réunion pacifique.

À propos

Publié le :
2 mars 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *