Métropole européenne de Lille, le RIFSEEP ne passe pas non plus chez les cadres

Ingénieurs, cadres et techniciens, chez nos catégories le RIFSEEP ne passe pas non plus !

Le tract en PDF : 2018_tract_rifseep_cadres_LOSC

Le 19 avril, à l’occasion de l’Assemblée Générale du personnel et de la mobilisation qui s’en est suivie, vous étiez nombreux issus des catégories A et B de la MEL.

Et parmi ceux qui n’étaient pas présents, nous savons que vous êtes nombreux également à soutenir cette mobilisation, car dans la mise en oeuvre du RIFSEEP comme pour les réorganisations successives, cadres de la territoriale, vous êtes en première ligne !

Entre le marteau et l’enclume vous êtes victimes de la méthode imposée par l’Administration et en même temps, vous devez en être le vecteur  !

Encadrants, vous avez participé à la rédaction d’une grille de classification des postes qui n’est même pas celle qui a été présentée aux organisations syndicales et retenue dans le projet de RIFSEEP.

Or, c’est vous que l’Administration a chargé d’annoncer les suppressions de primes aux agents !

C’est à vous qu’on impose d’assumer l’inscription des postes dans des catégories qui génèrent incompréhension et rancoeur chez les agents. C’est contre vous que les agents réagissent !

Cadres, Ingénieurs, Techniciens, c’est vous que l’on met en concurrence quand pour un même métier, les classifications ne sont pas les mêmes !

Le principe de loyauté n’est pas synonyme de soumission  !

Le 19 avril, l’AG a voté le dépôt d’un préavis de grève à partir du 15 mai prochain, pour que nos revendications sur le RIFSEEP soient prises en compte par la MEL.

Dès le 15 mai, réagissons

TOUS ENSEMBLE !

 

Le tract en PDF : 2018_tract_rifseep_cadres_LOSC

 

À propos

Publié le :
25 avril 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *