L’UFICT lance une enquête nationale sur l’impact du Covid 19 dans la FPT

POUR OBTENIR LES RESULTATS (4 FASCICULES), CONTACTEZ L’UFICT : ufict@fdsp.cgt.fr

 

La Fonction publique territoriale face à l’épidémie de Covid 19

850 réponses en une semaine

Accéder au questionnaire

 

Les 2 millions d’agents et cadres territoriaux sont impactés comme l’ensemble du pays et de la planète par l’épidémie de Covid 19.

L’organisation et la production du service public territorial sont logiquement percutés et avec elles leurs 66 millions d’usagers.

Mus par l’intérêt général et le sens du service public, les 2 millions d’agents et cadres territoriaux s’interrogent face à des injonctions paradoxales émises tant par le gouvernement que les 54 000 employeurs territoriaux entre « confinez-vous » et « présentez-vous à votre poste ».

 

L’UFICT-CGT des Services publics (SP), qui regroupe 8 000  cadres territoriaux (A, B et agents de maitrise) au sein de la Fédération CGT des Services publics, 1ère organisation représentative de la Fonction publique territoriale (80 000 membres) a décidé de lancer dans ce contexte une enquête nationale.

Avec des chercheurs en droit public, en prévention des Risques Psycho Sociaux et en management de la qualité de vie au travail, l’UFICT-CGT vous propose de répondre à cette enquête nationale.

 

Cadres et agents territoriaux sont invités ainsi à contribuer à éclaircir le brouillard actuel sur les liens entre le travail dans la Fonction publique territoriale et l’épidémie ; Et peser pour renforcer leur poids dans les décisions publiques à venir.

 

Le questionnaire comprend les sections suivantes :

I/ Eléments sur la répondante – le répondant

II/ Incidences personnelles de la crise pour la répondante- le répondant

III/ L’organisation personnelle du travail de la répondante – du répondant

IV/ L’adaptation collective du travail par l’employeur de la répondante – du répondant

Accéder au questionnaire

 

Les informations recueillies dans le questionnaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par l’UFICT-CGT.

Aucune donnée à caractère personnel au sens où le définit la commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) n’est collectée dans le cadre de cette enquête : https://www.cnil.fr/fr/cnil-direct/question/une-donnee-caractere-personnel-cest-quoi)

Aucune question de l’enquête n’est obligatoire. La réponse au questionnaire ne l’est pas plus.

Les données collectées seront communiquées aux seuls destinataires suivants : direction élue de l’UFICT-CGT, pour traitement et synthèse.

Elles sont conservées pendant toute la durée de l’enquête et aussi longtemps que nécessaire au traitement statistique des données.

 

Les résultats bruts seront publiés sur : www.cadresterritoriauxcgt.fr le 19 avril.

Leur analyse sera publiée ultérieurement.

Accéder au questionnaire

 

Le 1er résultat de l’enquête est le nombre de réponses (850 en une semaine) qui traduit l’intérêt de l’initiative auprès des cadres et agents territoriaux.

 

En lien avec l’enquête UGICT

Au demeurant, l’enquête de l’UFICT-Services publics constitue un complément à l’enquête initiée par l’UGICT-CGT (80 000 cadres de tous les secteurs professionnels, intitulée « Le travail sous épidémie : une enquête nationale, pour le bien public » et disponible sur le site dédié : https://luttevirale.fr/enquete/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *