Guide pratique de l’entretien d’évaluation

Que vous soyez en situation d’évaluer ou d’être évalué·e, ce guide répond à toutes vos questions.

Pour les salarié·es, l’entretien d’évaluation renvoie à la juste reconnaissance de leur implication, de la qualité de leur travail, et détermine aussi le sens de leur engagement professionnel.

Pour les employeurs, l’évaluation est de plus en plus utilisée pour imposer aux salarié·e·s l’atteinte d’objectifs – souvent chiffrés – déconnectés de leur professionnalisme et de leur travail réel. Ses résultats servent à individualiser la rémunération (part variable, augmentation annuelle, …). Ainsi, l’entretien d’évaluation, au lieu de reconnaître l’apport dans le travail, est détourné, et sert d’outil pour individualiser les collectifs de travail et imposer le “Wall Street Management”, le management par les coûts.

L’entretien d’évaluation est un sujet particulièrement délicat pour les ingés, cadres et techs qui peuvent parfois passer alternativement d’évalué à évaluateur. Car à l’image des outils d’évaluation, les méthodes d’évaluation sont de plus en plus standardisées et éloignées de la prise en compte de la réalité des conditions d’exercice professionnel.

Ce guide a deux versants (une partie pour les évaluateurs et évaluatrices, et une seconde pour les évalué·e·s) est conçu sous forme de fiches répondant aux questions clefs de cet exercice qu’est l’entretien d’évaluation. Il vise à rétablir une certaine éthique dans le contenu de ces entretiens d’évaluation en formulant des conseils à la fois aux évalué·es et aux évaluateur·trices.

Bonne appropriation !

Je suis évalué·e

 

Je suis évaluatrice ou évaluateur

Documents joints

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *